Quelques formules et classifications importantes en réanimation

 

-       Formule de Cockcroft et Gault (clairance de la créatininémie) :

  • [140- âge (années) x poids (Kg) x K] / créatininémie (µmol/L)
  • K = 1.23 chez les hommes et 1.04 chez les femmes

 

-       Classification de Child-Pugh (cirrhose)

  • TP
    • > 54 % (2)
    • 44 – 54 % (1)
    • < 44% (0)
  • Ascite
    • Absente (2)
    • Modérée (1)
    • Importante (0)
  • Bilirubinémie (µmol/L)
    • < 35 (2)
    • 35-50 (1)
    • > 50 (0)
  • Albuminémie (g/L)
    • >35 (2)
    • 28-35 (1)
    • < 28 (0)
  • Encéphalopathie
    • Absente (2)
    • Modérée (1)
    • Importante (0)
  • Classification :
    • A : 5 – 6 points
    • B : 7 – 9 points
    • C : 10 à 15 points

 

-       Les 5 « A » de la réanimation

  • Antalgique, Anti-ulcéreux, Antibiotiques, Alimentation, Anti-thrombotiques

 

-       Azote : 1 – 2 – 6.25 – 30 :

  • 1g N = 2g urée = 6.25 g de protéines = 30 g de viande rouge
  • Besoins quotidiens en azote (g) :
    • Urée urinaire (mmol/j) x (0.06 x 1.20 / 2.14) + 2g

 

-       Trou anionique :

  • Na+ – (Cl- + HCO3-) = 12 ± 2

 

-       CIVD :

  • Définition biologique : D-Dimères > 500 µg/L et :
    • 1 critère majeur (plaquettes < 50.000, TP < 50%)
    • Ou 2 critères mineurs (plaquettes 50-100.000, TP 50-65%, Fibrinogène < 1g/L)
  • Définition clinique : syndrome hémorragique ou thrombotique

 

-       Candida score : risque d’infection fongique si > 2.5

  • Nutrition parentérale exclusive (0.9)
  • Chirurgie (0.9)
  • Sepsis sévère (2)
  • Colonisation multisite (1.1)

 

-       Score de Fisher (hémorragie méningée au TDM cérébral) :

  • 1 : pas de sang
  • 2 : hémorragie diffuse, peu dense, sans caillot
  • 3 : hémorragie dense, caillot cisternal ou scissural
  • 4 : caillot intra-ventriculaire ou intra-parenchymateux

 

-       Score de Glasgow-Liège

  • Ouverture des yeux :
    • 4 : spontanée
    • 3 : au bruit
    • 2 : à la douleur
    • 1 : aucune
  • Réponse verbale :
    • 5 : orientée
    • 4 : confuse
    • 3 : inappropriée
    • 2 : incompréhensible
    • 1 : aucune
  • Réponse motrice :
    • 6 : à la demande
    • 5 : orientée à la douleur
    • 4 : évitement à la douleur
    • 3 : décortication à la douleur
    • 2 : décérébration à la douleur ( = triple retrait)
    • 1 : aucune
  • Réflèxes du tronc :
    • 5 : front-orbitaire
    • 4 : oculo-céphalogyre vertical
    • 3 : photomoteur
    • 2 : oculo-céphalogyre horizontal
    • 1 : oculo-cardiaque

 

-       Définition du SIRS, Sepsis, Sepsis grave et choc septique

  • Syndrome de Réponse Inflammatoire Systémique : au moins 2 parmi :
    • Pouls > 90/min
    • Fréquence respiratoire > 20/min
    • Temps de recoloration > 2 secondes
    • Température > 38.3°C ou < 36°C
    • Lactates > 2 mmol/L
    • Glycémie > 7.7 mmol/L
    • Leucocytes < 4.000 ou > 12.000 ou > 10% de formes immatures
  • Sepsis :
    • SIRS + infection présumée ou identifiée
  • Sepsis grave [et pas sévère : le sepsis est grave, la maîtresse est sévère !]
    • Sepsis + lactates > 4 mmol/L
    • Ou Sepsis + hypotension artérielle avant remplissage
    • Ou Sepsis + au moins une dysfonction d’organe parmi
      • PaO2/FiO2 < 300
      • Créatininémie > 176 µmol/L
      • INR > 1.5
      • Bilirubine > 78 mmpl/L + Transaminases > 2 N
      • Plaquettes < 100.000
      • Glasgow < 13
  • Choc septique :

Sepsis grave + hypotension réfractaire au remplissage vasculaire bien conduit (au moins 20)